La pression de l’été

L’été arrive vite. Même si ça ne se voit pas quand tu lèves les yeux vers ta fenêtre giflée par la pluie…

giphy

Qui dit été dit fiesta, plage et festivals. Le rêve absolu. Seulement voilà, pour moi, il s’agit aussi d’une saison où la pression est grande : celle de réussir son été.

Ton corps et l’été

Et oui, l’été tu dois avoir le cul des Kardashian et les abdos de Kayla Itiness. Sauf qu’il fait moche même en Juin, que tu as fait une raclette la semaine dernière et que tes potes ne te proposes que des apéros à base de tapas et de barbecues. Comment te dire que le corps de rêve et moi, on va se louper cet été je pense…

C’est dommage cette pression de l’été avec son corps ! Dès que tu ouvres un magazine, on t’explique comment perdre 4kg avant l’été, quand tu ouvres YouTube on te montre la routine fitness à adopter et tu finis par te comparer à toutes les nanas que tu croises tantôt pour te rassurer, tantôt pour te fustiger.

Ton corps, qu’on soit en Juillet ou en Novembre, c’est le tien. Il est unique et te correspond. Si tu veux te mettre au sport, faire un rééquilibrage alimentaire, l’idée doit venir de toi. De l’image que tu as de toi même, pas de celle que tu renvoies aux autres. Et puis tu ne veux pas ressembler à tout le monde, alors essaye déjà de te ressembler à toi !

290H

Ton argent et l’été

Oui parce qu’à partir de Juin, tu as 6 festivals de prévu, 43 concerts, tout autant de soirées en paillottes, de barbecues, d’apéros et de fêtes en tout genre. Et ton porte-monnaie doit suivre !

Tu troques ton chocolat chaud à 4euros contre un mojito qui coûte le double (et même en happy hour, c’est super cher ou super dégueulasse) et ça va pas pouvoir le faire tout l’été. N’oublie jamais une chose si tu es majeur et que tu bosses : TAXE D’HABITATION en septembre.

Tu n’as pas besoin de faire 6 festivals différents. De toute façon les timeline se ressemblent quasi toutes, et tu tiendras pas la rentrée à ce rythme.
Profite de l’été pour chiller. Va à la plage, grimpe des montagnes, propose une après-midi piscine et monte le son de ta sono par exemple !

104H

Ton temps et l’été

Je te parlais d’argent juste avant, je travaille l’été. Alors je vois tous mes potes partir en festival, en roadtrip, en camping et moi je suis là, à bosser. Quand tu es étudiant, c’est différent parce qu’on est tous dans la même galère à bosser l’été pour économiser quelques sous. Mais une fois adulte, tes potes ont un CDI, ils sont cadres et peuvent poser 3 semaines en Août les fumiers !

Et moi je suis là, à décliner les invitations par manque de temps, et d’argent. Et quand arrive la fin de l’été, la pression du résultat arrive : qui a le plus profiter de son été ? QUI ?

Alors bon. Je vais pas non plus rester là à ne rien faire. J’ai d’ailleurs déjà fait une liste des festivals à ne pas râter dans le coin cet été et je vais essayer d’en faire un maximum et de profiter de MON été. Pas de l’été que je veux vendre aux autres comme le meilleur. Non je n’aurai pas traverser les Alpes, ni fait Garorock, et je ne ferai probablement pas de plongée en Corse.
Mais je peux faire du Paddle dans les calanques, profiter du WorldWilde, passer mon dimanche au Pic Saint Loup et me dire que mon été aura été local mais qu’il m’aura plu, à moi.

145H

Et toi, tu as la pression quand arrive l’été ?

 

5 réflexions sur “La pression de l’été

Lache ton com, wesh.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s