10 choses que les vendeurs se disent

Hello !

Tu le sais peut être (ou pas, ou maintenant oui) je suis vendeuse. J’ai longtemps travaillé à Lush et me voici maintenant dans un autre domaine : la chaussure.

giphy (1)

Noel arrive et les boutiques sont ouvertes tous les jours. Et ce dimanche soir, en profitant du calme après la tempête de ce premier week-end, je fais le points sur ce métier si fun mais parfois si…raaah !

Tout cela m’a amené à des réflexions profondes que je souhaiterais partager avec toi : ce que se dit un/e vendeur/se la plupart du temps.

Si toi aussi tu es / as été vendeur/se, dis moi dans les commentaires la chose la plus folle que tu aies vécu dans le shop où tu as bossé 🙂

1 – Je suis un être vivant

J’ai souvent eut cette impression de n’être qu’un robot au service d’une personne. Quand on ne te dit pas bonjour, qu’on t’ordonne de servir au lieu de demander poliement, style « donnez-moi la taille 37. »
La politesse, le regard, les sourires nous rendent humaines et nous permettent d’avoir un réel échange avec un(e) client(e). C’est notre métier mais tant qu’à faire, autant le faire de la meilleure manière possible!

2- Non, TGIF ne s’applique pas à moi

Toi aussi, tu as dû connaitre le texto « les mecs, c’est enfin samedi ce soir on se met une grosse mine à en finir au Panama ». Sauf que toi, en fait, tu travailles le samedi et en plus de ça, c’est la plus grosse et intense journée de ta semaine. Alors tu seras là pour l’apéro mais tu seras rentrée avant Cendrillon.

giphy (2)

Quand je rentre dans le tram et que mes potes partent en soirée

3- A l’inverse, quand ton TGIF est un mardi

Seulement voilà. Ton week-end, c’est le dimanche (mais tu ne fais rien parce que tous tes potes décuvent, et toi aussi potentiellement) et le mardi. Sauf que le lundi soir, personne n’est motivé pour sortir. On est lundi voyons…

4- Tu deviens (un peu) populaire

Quand tu travailles depuis quelques temps dans un shop, tu as des clients fidèles, qui te connaissent et te reconnaissent. Mais quand tu croises ces clients le samedi soir, bourrés, dans le fumoir de l’Antirouille, il y a danger. Ton temps de réaction étant de 15 minutes, la cliente a remarqué que tu l’avais reconnu et va te dire bonjour de loin. A toi d’avoir assez de répondant pour lui dire bonjour, sans aller lui parler, mais sans avoir l’air malpoli non plus. Et arrête de boire. Maintenant.

giphy (3)

Quand je suis bourrée et qu’un client me reconnait

5- Quand les clients s’enervent sur toi alors que vraiment, c’est pas ta faute !

Je sais bien que parfois, il y a des situations vraiment énervantes : le produit acheté ne marche pas, on a plus la pointure qu’il faut ou l’autre vendeur a été insupportable la dernière fois.
Mais il faut (encore une fois) se rappeler qu’on est des êtres humains ! Une situation aussi enervante soit-elle ne mérite pas qu’on se déchaine sur la pauvre vendeuse qui n’a rien fait ni rien demandé. Je dis ça aussi pour les gens de la caf ou de Pôle Emploi. Les pauvres quoi…

6- On devient plus compatissant pendant nos séances shopping

Quand tu as été vendeuse une fois dans ta vie, tu fais preuve d’une plus grande patience. Tu es encore plus polie, souriante, tu n’hésites pas à discuter avec la vendeuse, bref tu deviens la cliente que tu rêves d’avoir. Mais tu repères aussi plus vite les vendeuses qui n’ont pas envie, les mauvaises et tu les insultes fort dans ta tête.

giphy (6)

Quand le vendeur n’a pas ce que je veux

7- Tu as parfois l’impression qu’il ne te manque que la cape

Nous sommes samedi, il est 15h, le temps est gris mais il fait bon, et en plus c’est les soldes. Bref, c’est LE jour type où tu te fais déchirer. Et c’est là que tes super pouvoirs entrent en action :

  •  Servir les clients
  • Les renseigner et les conseiller
  • Leur montrer que tu es là en cas de besoin
  • Ranger le magasin au fur et à mesure
  • Encaisser
  • Faire le réassort
  • Vérifier que personne n’aurait l’idée de voler quoi que ce soit
  • Avoir le sourire et ne pas montrer que là tu paniques un peu
  • Checker les collègues voir si tout le monde survit aussi

Bref ! Il arrive que vraiment, le métier de vendeur soit épuisant physiquement et psychologiquement

giphy (4)

8- Tu deviens un peu moins sociable

Quand tu passes tes journées à parler, conseiller et sympathiser avec des inconnus, le soir, tu n’as pas envie de parler, parfois même pas d’être sympa. Alors difficile d’aller boire un verre, de taper soirée, ou d’imagine avoir une vie sociale passé 19h.
Tu rêves de silence, de calme, et de solitude. Tu ne veux plus parler, tu ne veux plus écouter, tu veux être tranquille.

9- Novembre et Mars sont des mois atroces

En Novembre, personne ne consomme. La rentrée a coûté un rein et noel va nous enlever le deuxième. Alors en Novembre, tout le monde se sert la ceinture.
En Mars, c’est la fin de l’hiver mais le temps ne se prête pas à l’achat de choses printanières, et puis il y a eut les soldes le mois d’avant et on doit économiser pour l’été, les vacances et tout ce qui arrive.

giphy (5)

Le mercredi, à 15h.

10- Mais en fin de compte, tu adores ton métier

Au final, tu l’aimes ton métier, pour tout un tas de raison :

  • Tu t’entends vraiment trop bien avec tes collègues
  • Tu as intégré la vie de la rue, et tu connais les vendeurs de chaque shop et vous prenez le café ensemble le samedi avant l’ouverture
  • Les clients reviennent pour te voir, et tu adores quand ils te reconnaissent dans la rue
  • Tu aimes plus que tout quand un client te dit que tu es vraiment une super vendeuse et qu’elle reviendra grâce à toi
  • Tu aimes quand ça bouge dans tous les sens et que tu ne vois pas le temps passé
  • Tu as des réduc’ sur les produits que tu vends et des offres commercantes dans les shop de ta rue
  • … Dis moi toi quels sont les raisons qui font que tu adores ou as adoré le métier de vendeur ?

4 réflexions sur “10 choses que les vendeurs se disent

  1. Selena tikita dit :

    Tu es intelligente.
    Tu es belle.
    Tes chaussures sont magnifiques.
    Tu es une sirèèèèène jaaa teee lééé juuuuuure

  2. Selena tikita dit :

    Boh en fait j’aime bien le panama, c’est mes amis qui veulent pas y aller tsssss on s’amusait bien pourtant en groupe !

Lache ton com, wesh.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s